Colloque des 8 et 9 décembre 2016, Paris

Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3 Nom tutelle large

Rechercher




Accueil > Programme

Cryptographie

Pourquoi essaie-t-on de casser les fonctions cryptographiques ?

Vendredi 9 décembre 14h40 - 15h20 / María Naya Plasencia

par Laure Thiebault - publié le , mis à jour le

Résumé

La cryptanalyse est la science qui analyse la sécurité des schémas cryptographiques. Dans cet exposé, nous montrerons que la cryptanalyse est le fondement de la confiance que nous portons dans les briques de base que sont les primitives cryptographiques, et, par conséquent, qu’elle est indispensable. En effet, les deux grandes familles de primitives cryptographiques, symétriques et asymétriques, ont besoin d’être constamment analysées pour s’assurer qu’elles garantissent bien la securité annoncée. La cryptanalyse permet ainsi d’anticiper de potentielles faiblesses, et de prendre les mesures nécessaires pour les prévenir aussi tôt que possible. Nous détaillerons donc les différents modus operandi de ces deux familles et nous verrons que la cryptanalyse est un ingrédient essentiel commun dans l’évaluation de leur sécurité, qui concentre une très grande partie des efforts de la recherche publique.

Date et horaire

Vendredi 9 décembre 14h40 - 15h20

Intervenante

María Naya Plasencia
Chargée de recherche Inria dans l’équipe-projet SECRET