Colloque des 8 et 9 décembre 2016, Paris

Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3 Nom tutelle large

Rechercher




Accueil > Intervenants

María Naya Plasencia

Pourquoi essaie-t-on de casser les fonctions cryptographiques ? - Vendredi 9 décembre 14h40 - 15h20

par Laure Thiebault - publié le , mis à jour le

María Naya Plasencia

Biographie

Originaire d’Espagne, María Naya-Plasencia est diplomée de l’ETSIT (Universidad Politécnica de Madrid) et de Télécom Sud-Paris. Elle a obtenu en 2009 un doctorat de l’Université Pierre et Marie Curie. Depuis 2012, elle est chercheuse Inria dans l’équipe-projet SECRET. Ses travaux portent principalement sur la cryptographie symétrique, et les algorithmes de cryptanalyse. María Naya-Plasencia a participé aux comités de programme de plusieurs conférences internationales comme Crypto, Eurocrypt, Asiacrypt. Depuis 2016 elle est co-éditrice en chef du journal« IACR Transactions on Symmetric Cryptology ». En 2016, elle s’est vue décerner une bourse ERC Starting Grant pour son projet QUASYMod, sur la cryptographie symétrique dans le monde post-quantique.

Intervention

Pourquoi essaie-t-on de casser les fonctions cryptographiques ?
Vendredi 9 décembre 14h40 - 15h20

Voir aussi