Colloque des 8 et 9 décembre 2016, Paris

Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3 Nom tutelle large

Rechercher




Accueil > Programme

Protection des données personnelles

La génomique va-t-elle briser la sphère privée ?

Jeudi 8 décembre 14h - 14h40 / Jean-Pierre Hubaux

par Laure Thiebault - publié le , mis à jour le

Résumé

Depuis quelques années, le séquençage génomique est devenu économiquement abordable, ouvrant ainsi la porte à une médecine de précision qui est prédictive, personnalisée et participative, la "P4 Medicine". Cette révolution s’inscrit dans la dynamique d’une part de la numérisation de la médecine (avec le dossier électronique du patient notamment) et d’autre part du recours de plus en plus systématique à des capteurs/actuateurs corporels connectés. Les bénéfices attendus en matière de prévention, de diagnostic, et de traitement sont considérables, notamment en oncologie. Par contre, les menaces afférentes sur la sphère privée sont également très importantes.

Dans cette conférence, nous détaillerons dans un premier temps les évolutions technologiques envisagées autour de la génomique et des capteurs connectés. Nous présenterons ensuite quelques attaques informatiques déjà perpétrées contre les systèmes de santé, hôpitaux en particulier. Puis nous évoquerons la démarche suivie en matière de collecte et gestion des données génomiques, ainsi que les risques encourus par ces données. Nous détaillerons enfin les techniques développées pour la protection de ces données par la communauté de recherche.

Date et horaire

Jeudi 8 décembre 14h - 14h40

Intervenant

Jean-Pierre Hubaux
Professeur à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL)