Colloque des 8 et 9 décembre 2016, Paris

Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3 Nom tutelle large

Rechercher




Accueil > Programme

Sécurité des systèmes logiciels

Pourquoi chiffrer les informations ne suffit pas ?

Jeudi 8 décembre 11h50 - 12h30 / Stéphanie Delaune

par Laure Thiebault - publié le , mis à jour le

Résumé

De nombreux dispositifs électroniques visent à améliorer la sécurité des échanges sur des réseaux ouverts comme Internet. Ces dispositifs, tels que les protocoles cryptographiques, reposent souvent sur le chiffrement des données et plus généralement sur des fonctions cryptographiques. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, chiffrer les données sensibles est cependant loin d’être suffisant pour assurer la sécurité des communications. Les protocoles cryptographiques sont sujets à des failles subtiles provenant d’un mauvais assemblage de ces fonctions cryptographiques. Ces dernières sont souvent révélées plusieurs années après la conception et le déploiement du protocole.
Nous illustrerons nos propos à travers plusieurs exemples provenant d’applications diverses et variées (e.g. passeport électronique, vote électronique, ...), et nous fournirons quelques pistes pour s’orienter vers un monde où les protocoles seront plus sûrs.

Date et horaire

Jeudi 8 décembre 11h50 - 12h30

Intervenante

Stéphanie Delaune
Chargée de recherche CNRS à l’Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires (IRISA - CNRS/ENS Rennes/Inria/INSA Rennes/Institut Mines-Télécom/Université de Bretagne-Sud/Université de Rennes 1)